Poulet shitaké aux pousses de bambou

Poulet shitake au pousse de bambou (S6)

Etonnant comme il y a des cycles quand on cuisine. Je ne parle des saisons, mais des cycles personnels inexpliqués. On peut très bien connaitre et aimer un ingrédient et ne pas l’utiliser pendant des années, dans aucun plats, comme s’il n’existait plus. Et d’un coup, par hasard, on le redécouvre. ça m’arrive parfois, ça m’est arrivé avec les pousses de bambou… C’était bon de les retrouver pour ce plat au parfum d’Asie !

J’ai fait ce plat pour nous deux, un soir en une petite heure et c’était bon et gourmand. Pour nous deux, j’ai utilisé : Un gros blanc de poulet (300 g environ), 2-3 CàC de sauce soja, 1-2 CàC de sauce d’huître, 2 CàC de sucre en poudre, 30 cl de bouillon de volaille (maison ou cube dilué), 2 CàS de maïzena, 2 à 3 cm de gingembre frais, 4 gousses d’ail, 6 à 8 champignon Shiitaké séchés, 2-3 oignons verts, une petite boite de pousse de bambou, de l’huile ( Arachide et Sésame), du sel et du poivre.

Émincer le poulet en morceaux et déposer le dans un saladier avec la maïzena, le la moitié du gingembre frais et l’ail pelés et rappés, la sauce soja et la sauce d’huître. Laisser mariner une demi heure.

Pendant ce temps rincer plusieurs fois les pousses de bambou et égoutter les. Mettez les champignons Shiitaké à se réhydrater dans de l’eau tiède, . Et couper les oignons verts, les bulbes finement émincés et les queues en flûtes de 4-5 cm.

Faite chauffer le wok, ou un autre récipient pouvant recevoir un couvercle, avec un peu d’huile le reste du gingembre rappé et les bulbes d’oignons émincés, laisser dorer quelques minutes. Jetez y la viande et sa marinade, remuer pour bien imprégner et colorer tous les morceaux de viande. Ajouter alors les pousses de bambous le bouillon de volaille, et les champignons réhydratés et émincés. Couvrez et laissez cuire entre 20 et 30 min (suivant la taille de vos morceaux de viande) à feu moyen. Remuez de temps en temps, et, 2 minutes avant de servir ajoutez les queues d’oignons.

Faites un riz parfumé, parsemez le de quelques feuilles de coriandre avant de servir. Un trait d’huile de sésame sur la viande achèvera le départ, bon voyage !

Bon le croquant de ces pousses de bambou. Très bon le moelleux de ce plat. Délicieux le jus infusé au champignons…

Poulet shitake au pousse de bambou (S5)

Photos©Olivia Horvath

Publicités

Une réflexion au sujet de « Poulet shitaké aux pousses de bambou »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s