Soupe de carottes aux épices

Soupe de carottes aux épices (S5)
Vous ne rêvez pas, ce post est parue l’année dernière. A l’époque je redécouvrais les soupes. J’en ai fait, tout l’hiver dernier.. et voila que ça me reprend !

Pas comme un vague bouillon avec une multitude de légumes disparates et trop cuits.

J’avais fait cette soupe de carottes aux épices, mais l’hiver revenant, je l’ai refaite, et améliorée. Je vous soumets donc les améliorations…
Lire la suite

Publicités

lotte sautée au celeri, feuilleté de poireaux au safran

lotte sautée au céleri 1S

Maman était là, nous avions bien mangé le midi, on voulait faire un repas léger et pas trop long à préparer à la fin de nos promenades ; avec le goût des bons produits qu’on avait acheté le matin au marché. Deux petites queues de lottes, et le coeur des poireaux qui me restait après avoir fait ces délicicieux Cannellonis de poireaux. De la douceur, des parfums, du croquants et le goût des produits presque bruts.

Lire la suite

Patchwork de légumes d’hiver

Patchwork de légumes d'hiver (S27)

Il faut l’avouer, c’est une photo publicitaire qui m´a donné l’idée de ce plat, soit disant signé Ducasse…
Mais en réalité, ça fait déjà un moment que je cherche à obtenir les même envies salivantes qu’on peut avoir pour une tomate mozzarella basilic en plein mois d’août. Parfumées, colorées et gourmandes. Mais avec des légumes d’hiver! Lire la suite

Céleri rémoulade

celeri-remoulade-chefbeau-fred (2)Et si on se réconciliait avec un vieux démon d’enfance : le céleri rémoulade !
En se replongeant dans la littérature on se rend compte que la sauce rémoulade est loin d’être une mayonnaise insipide ! Lire la suite

Bœuf saté et légumes croquants

_DSC0066 _DSC0073

Recette vietnamienne.. temps de préparation 15 min, temps de cuisson 5 min. Autant dire la difficulté de ce plat, c’est la découpe ! Pas très difficile donc.

Les légumes : Céleri branche en tronçon et les feuilles, fleurs de brocoli, carottes, oignons, champignons noirs réhydratés. Le tout au wok, fort,2 cuillères à soupe d’huile (idéalement arachide) 1 cuillère a soupe de sauce soja, une de sauce aux huîtres, une de bouillon de volaille (sinon eau), 1 pincée de sucre , une de sel. 5 minutes feu fort en remuant tout le temps. Et un filet d’huile de sésame au moment de servir.

La viande : Du bœuf (morceau à fondu) coupé en lamelles fines, les oignons coupés grossièrement en dés et passé au wok feu vif 5 min ou plus selon les goûts, avec 1 cuillère à soupe de soja, une d’épices saté, et 2 de nuoc-mâm. Au service ajouter de la coriandre ciselée.

_DSC0057 Epices sate

Le cabillaud tout simplement

Image

Dos de cabillaud au four, gratin de céleri. Tips&tricks: donnez à “boire” au cabillaud le jus d’au moins un citron entier, qu’il partagera avec ses demoiselles : les échalotes.

Les dos de cabillaud dans un plat à four est baigné de ce « jus » citron/beurre (50-50) assaisonné au piment d’Espelette (Attention au sel si on utilise du beurre salé..).

Four bien chaud 5 min, on leur fait prendre l’air pour les arroser et y ajouter persil et échalotes préalablement roussies à la casserole avant de repartir au chaud pour 5 min.

Pour le gratin, des branches de cèleri en petit tronçons d’abord blanchies, puis poêlées avec ail et oignon. Le tout dans des cocottes qu’on recouvrira généreusement de béchamel et de fromage. Et hop ! Au four !

L’astuce : Soyez audacieux pour la béchamel… parfumez la !

Curry, lardons ou chorizo grillés/mixés, sauce soja… au choix, ça marche !!