Tarte vicieuse aux chocolats, caramel au beurre salé

Tarte vicieuse aux chocolats, caramel au beurre salé

Une amie, gourmande de sucré à se confesser trois fois par semaine, un petit repas à la maison. Il n’a fallu rien de plus pour se laisser aller à cette avalanche de vices. chocolat blanc, chocolat noir, caramel au beurre salé, difficile de rassembler plus de gourmandise dans un dessert…

Pour un tarte de 6-8 personnes, et deux trois tartelettes avec l’excédant. Une pâte sablée pour le fond de tarte de préférence maison, mais s’il vous prenait l’idée (ou la flemme) de l’acheter regardez un  peu les ingrédients, une pâte sablée c’est au beurre, pas à l’huile. Et à part, de la farine, du sucre, de l’œuf et du sel on ne doit pas y trouver grand-chose d’autre. Dans l’éventualité d’une pâte maison, enlevez 1\4 de sucre. Pour la recette..exacte c’est ici.

Il faudra également 1\2 plaquette de chocolat blanc, la encore soyez vigilant ! Le premier ingrédient du chocolat blanc est le presque toujours le sucre … hey oui ! Mais le deuxième doit être le beurre de cacao et ensuite le lait (en poudre…) , et pas l’inverse. Pour la ganache montée au chocolat noir, une plaquette (200 g – 220 g) de chocolat à cuisiner noir extra, le Lindt à 70% est mon favori, il faudra également 20-25 cl de crème fleurette entière. Enfin pour le caramel, a peu près 100 gr de sucre, 25 g de beurre, 15-20 cl de crème fleurette entière, ces quantités sont approximatives.

Étalez votre pâte sablée, déposez la dans votre moule préalablement chemisé (beurre+farine), percez là généreusement à la fourchette pour éviter les bulles et mettez la au four une quinzaine de minutes à 180°C en surveillant. SI une bulle se forme percez la immédiatement à l’aire d’un couteau. Quand la pâte est uniformément dorée c’est cuit; Démoulez délicatement et déposez la sur un grille.

Dans le même temps vous aurez mis à fondre au bain marie le chocolat blanc et la crème. Le chocolat doit être complètement fondu lorsque la pâte est encore chaude. Une fois qu’elle est démoulée, versez le chocolat et la crème bien homogénéisés et répartissez la bien sur le fond de pâte. Laissez refroidir. Le chocolat va figer, et éviter que la pâte ne se ramollisse lorsqu’on versera la ganache.

Tarte vicieuse aux chocolats, caramel au beurre salé

Préparez maintenant la ganache montée. Faites fondre au bain marie, le chocolat noir et la crème fraîche. Mélangez régulièrement au fouet. Lorsque tout le chocolat est complètement fondu et le mélange bien homogène. Filmez au contact et mettez au frigo à refroidir. complètement, comptez 3 à 4 h. Pour monter la ganache, le mélange doit être bien froid. Versez alors dans votre batteur préférez et faites tourner à plein régime. Ça peut prendre un peu de temps, 10-15 minutes. La ganache va augmenter de volume, quasiment le double. Et va s’éclaircir légèrement. Elle est prête ! Étalez la immédiatement sur votre pâte et de son chocolat blanc désormais durci. Une couche de 1.5 à 2 cm suffit. Puis mettez au frais une heure au moins.

Au bout de ce temps, on s’attelle au caramel au beurre salé. Il y a plusieurs méthodes, j’utilise celle de Mr. Michalak, aussi simple qu’efficace. Mettez dans une petite casserole 1/3 du sucre à caraméliser à sec, et dans une autre casserole la crème à se réchauffer. Au fur et à mesure que le caramélise, remuer le en faisant bouger la casserole. Puis rajoutez l’autre tiers, quand lui aussi prend de la couleur, remuez un peu et ajoutez le reste. Le sucre est alors complètement caramélisé. Baissez le feu. Il est temps de le déglacer à l’aide du beurre, incorporez à la cuillère (en bois). Maintenant c’est au tour de la crème, elle doit être bien chaude, quasi bouillante, incorporez la en deux fois, ça évitera que sa déborde. Sortez du feu et laissez refroidir une vingtaine de minutes en remuant de temps à autre pendant ce temps. Versez la délicatement sur la ganache qui a commencez a prendre, mais qui est encore fragile. Tant que possible faite la s’étaler en penchant la tarte. Remettez au frais. Et laissez là au moins une heure, deux c’est mieux.

tartelettes

Le reste… ouille, ouille, ouille… de la gourmandise, vicieuse et implacable.

Tarte vicieuse aux chocolats, caramel au beurre salé

Photos©Olivia Horvath

Publicités

3 réflexions au sujet de « Tarte vicieuse aux chocolats, caramel au beurre salé »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s