Cookies aux flocons d’avoine

cookies (2)

Que dire ? Je sais bien que le porridge ne fait pas l’unanimité. Probablement à cause de cet aspect de bouillie indéterminée propice à en repousser quelques uns. Mais ce petit goût malté de céréales par contre… ça réconcilie tous le monde ! En plus, cette recette est prévue pour être le « tunnée »! Une touche personnelle, déjà prévue dans une recette..la classe !

cookies (1)Dans cette recette US, il a un petit détail qui m’a plus tout de suite, outre l’utilisation des flocons d’avoine : Un espace de liberté ! En effet, à part la description de l’appareil de base, assez simple en fait. La recette décrit les éléments que l’on rajoute aux cookies, comme étant des flotteurs !

Et il y a deux types de flotteurs. Les flotteurs secs, des noix, noix de cajou, de pécan, noisettes, cacahuètes… que sais je encore.
Et aussi les flotteurs moelleux, raisins secs, fruits confits, pépites de chocolat, noir ou blanc, morceaux de caramel (type carambar), et tout ce que votre esprit pourrait relier au mot gourmandise !

Ceci étant dit, pas beaucoup plus de mystère dans cette recette. Pour 25 à 40 cookies, suivant leur taille ( 7-8 cm de diamètre ou plutôt 4-5 cm) : 2 œufs – 100 g de sucre blanc – 100 g de sucre brun – 1/2 gousse de vanille – 1/2 CàC de cannelle en poudre – 200 g de beurre fondu – 2 CàC bicarbonate alimentaire – 100 g de flocons d’avoine – 350 g de farine – 50 g de flotteurs secs – 50 g de flotteurs moelleux.

Allumez le four à 250°C

Commencer par faire mousser au fouet, les œufs, le sucre et le beurre. Ne soyez pas feignants, 2-3 minutes ça n’est pas si long. Ajoutez alors tous les autres ingrédients saufs les flotteurs et mélangez bien pendant 4-5 minutes. Laissez poser 5 minutes. Il est temps d’incorporer votre touche personnelle : ajoutez alors les flotteurs et mélangez soigneusement pour les répartir. La pâte doit être épaisse et collante.

Sur une plaque du four (avec d papier de cuisson) répartissez des petites boules de pâte à l’aide de CàS. La taille des boules donnera la taille des cookies bien sur. Pour des grand biscuit de 7-8 cm, une boule comme un citron vert ou d’un gros œuf. Pour des petits cookies de 4-5 cm, faites des boules de la taille d’une grosse noix. Pensez à bien les écarter !

Et hop dans le four, surveillance impérative ! 6-7 minutes pour des cookies clairs et encore un peu moelleux, 8-9 minutes pour des cookies brun et croquants.

Sortez du four et laisser refroidir hors de la plaque ( faites glisser le papier de cuisson), qui restera disponible pour lancer la deuxième fournée…

cookies (3)

photos@Olivia.Horvath
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s