Petits fagots de haricots beurre

Haricot beurre au lard (S2)

Maman nous avait cueilli de son jardin un sac plein, bien fermes et bien dorés. Je me régalait d’avance de quelques idées qui me sont venus aussitôt. Mais voila, un départ précipité, beaucoup de route devant nous. Nous les avons oublié. Je devais réparer cette erreur en lui donnant quelques idées nouvelles pour ses prochaines cueillettes, et je devais également faire sortir de ma tête ces idées apparues spontanément.

Oui, à la simple vue des photos, il n’y a pas de quoi appeler ça une recette, direz-vous. Quelques haricots, et une tranche de lard autour… bof. C’est vrai l’histoire commence comme ça. Mais, je voulais aussi rafraîchir et donner du peps cette préparation simple, et plutôt rustique.

D’abord,nettoyer, équeuter vos haricots beurre. Faire bouillir de l’eau salée, et jeter les là pour 5 à 6 minutes, ils doivent rester fermes, presque comme s’ils leur manquaient 2 minutes de cuisson. Quand ils sont à ce point on les égoutte, et on les laisse se refroidir et se sécher un peu. Ensuite on enrobe des fagots de 12-15 haricots de longueurs similaires dans une tranche de poitrine fumée très fine. Un peu de poivre blanc sur le dessus. Pas de sel, la poitrine fumée va libérer le sien en cuisant.Haricot beurre au lard (S13)

On les pose alors, sur la poêle le rabat de poitrine en dessous pour ne pas qu’elle s’ouvre. On les laissera là, à feu moyen 2 à 3 minutes, puis on les retourne. Pendant ce temps on préparera une sorte de jus dans un petit bol avec : 1 CàS de sauce soja, le jus d’un demi citron, 2-3 cm de gingembre frais rappé et 1 CàS d’huile d’olive.

Une fois que nos petits roulés on fait un tour, en attaquant le second on versera la moitié de la préparation de manière équitable sur les fagots, 2 minutes, encore un demi tour, la fin de la préparation bien répartie sur tout le monde, et encore 2 minutes.

C’est tout, 8 petits fagots ont été préparé, pour ne pas avoir à cuisiner le lendemain…mais ça ne s’est pas passé comme ça. C’était excellent, on les a mangé tous, les uns après les autres.

Photos © Olivia Horvath
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s