Mix latin, quasi gaspacho-balsamique-chevre

coulis-espagnol-(24)

Cette recette n’a pas d’origine, si ce n’est ma tête ! Un mélange d’envies variées, mais le résultat à été wahoo ! Un faux gaspacho (plus un coulis en réalité), une roquette fraîche avec un bon (et vrai) balsamique, et un Chavignol à point sur un morceau de pain au levain. C’est tout, mais il n’en fallait pas plus !

Le coulis, quelques tomates maraîchères qu’on avait laissé à murrir dans un coin de la maison, un oignon, deux gousses d’ail. Pour 2 assiettes, 5 tomates qu’on pele en les trempant dans l’eau bouillante, 5 à 10 sec. Qu’on ajoute à un oignon émincé qui aura légèrement roussi à l’huile d’olive dans une casserole avec l’ail émincé. Une peu de sel, et une bonne dose d’huile d’olive. J’ai laissé ce coulis se faire une bonne 1/2 heure, le temps qu’il se seche et qu’il prenne une belle couleur. Ensuite un coup de mixeur, pas trop fin.

Une roquette bien néttoyée, avec du sel, du balsamique ( quand vous l’achetez, vérifieé l’étiquette des ingrédients, il ne doit contenir que du mou de raisins et du vinaigre de vin. Pas de caramel, pas de E…, pas de sucres..) et une bonne huile d’olive. Que j’ai mélangé au dernier moment dans un saladier à part.

Enfin, un bon crotin de chavignol (AOC) au lait cru, demi sec, coupé en deux et posé sur une tranche de bon pain (au levain). Passé au four, une dizaine de minutes.

Assemblez. Et, vous allez être étonné, comme nous. Si simple, si suffisant.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s