Drob: pâté de Pâques balkanique

drob-pate-paques-(5)Tout est bon dans le cochon, bien comme tout est bon dans tout animal qu’on sacrifie pour notre besoin et plaisir culinaires. En Roumanie, pour Pâques on sacrifie l’agneau. Pour éviter le gaspillage, l’un des plats traditionnels de Pâques est le Pâté d’abats – le « drob.« 

Il y a beaucoup de gens pour lesquels l’agneau a un goût trop fort. Pour eux, on va décrire ici le drob de volaille, car c’est bien une variété rependue du plat roumain.

La Roumanie n’est finalement pas un pays très exotique. Ils utilisent la fourchette et le couteau, et au niveau de la cuisine on y trouve des ingrédients et des recettes assez proches de celle qu’on connais déjà en France, par exemple. Les ingrédients pour ce drob seront donc à trouver dans les marchés: les oignons frais, une bonne botte d’aneth et de persil, des aillets (cherchez-les aux maraîchers). Les abats à utiliser: moitié de la quantité, des fois de volaille et l’autre moitié, repartie entre les cœurs et les gésiers (par exemple 500g fois, 250g coeurs et 250g gésiers). On peut rajouter un morceau de viande de poulet, comme un blanc.

Les abats seront cuits à l’eau, avant de les passer à l’hachoir (ou au couteau si vous avez le temps). Attention aux foies – ils cuisent beaucoup plus vite que les cœurs et les gésiers. Rajoutez-les donc dans la cocotte cinq minutes avant de tout enlever du feu.

drob-pate-paques-(1)Entre temps on a émincé les verdures déjà citées. Une fois passés au hachoir ou au couteau les abats vont être mélangées à l’oignon, aillet, persil et aneth. Quatre jaunes d’œuf (pour 1 kg de viande) rajoutés et le tout viens bien mélangé, à la main. Puis on intègre dans cette composition les blancs d’œufs battus en neige, et le sel / poivre, selon les papilles gustatives que chacun possède. Moi j’ai rajouté une petite surprise dans la composition : quelques baies rouges.

drob-pate-paques-(6)Dans un moule à terrine on dépose la pâte (faite maison ou bien une pâte brisée pur beurre du commerce) et par dessus on mets une couche de hachis. On range au milieu des œufs durs (déjà cuits – je vous recommande de les cuir presque mollets – 5 minutes – car ils vont finir de durcir pendant la cuisson du drob) et on rajoute la fin du hachis afin de bien couvrir les œufs.

drob-pate-paques-(3)Le tout va au four, température 170-190°C, pendant une bonne heure. Laisser refroidir avant de démouler et de consommer. C’est un parfait hors d’oeuvre, accompagné par des cornichons ou de la moutarde.

drob-pate-paques-(2)PS: Vous vous demandez peut-être quelle est l’histoire des œufs rouges dans les photos. Comme dans quelques régions de la France, c’est une tradition dans l’Est de l’Europe de colorer les œufs pour Pâques. Les œufs rouges symbolisent le sang de Christ ressuscité. En utilisant des pelures d’oignons on peut colorer les œufs naturellement… Essayez une méthode créative ici.

drob-pate-paques-(4)Photos et recette (c) Olivia Horvath

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s