Flan au petits-pois et coulis de carottes marinées

flan-petits-pois copie

Des légumes de saisons !! Oui, c’est bien beau, mais parfois on aimerait bien rénover l’unique manière que l’on connait de les cuisiner. Personnellement, pour les petits pois je n’ai pas le souvenir de les avoir mangé autrement que… à la française. Alors, en me creusant un peu, et en m’inspirant à droite à gauche, j’ai fait cette petite entrée, délicate et différente.

petits-pois (8)Pour 4 flans, comptez à peu près 300 g de petit pois frais écossés (aller, on fait l’effort, c’est la saison !). Préférez les petits. On les passera à l’eau bouillante salée pendant 8 à 10 minutes, il seront ensuite rapidement refroidis dans de l’eau , puis égouttés. Il faudra ensuite les mixer finement (au blender, au moulin ou au mixeur plongeur , peu importe) puis les passer à travers une passoire fine pour obtenir une purée bien lisse et sans peaux. A cette purée on ajoutera 20cl de crème fraîche, 1 CàC de maïzena  et 2 œufs. Sel, poivre et une petite gousse d’ail en purée. On mélangera bien le tout.

J’ai utilisé des moules demi sphère en silicone, mais malgré tout c’était assez compliqué à démouler. Je conseille donc, si on souhaite les démouler, de recouvrir vos moules d’un film alimentaire. On les enfourne ensuite au bain marie, 30 à 40 minutes à 130°C. Laisser refroidir avant de démouler.

Pour le coulis, j’ai réalisé exactement les même carottes marinées que pour les rouleaux de printemps ( au moins 24 h à l’avance). Donc 2 à 3 carottes en juliennes, 1 CaS de gros sel, 1 CàS de sucre en poudre et on couvre à hauteur de vinaigre de riz et du jus d’un citron. Le tout dans une boite fermée au réfrigérateur. Les carottes marinées sont  donc mixées (j’ai dû ajouter un peu d’eau pour aider le mixage, le coulis a donc été mis une vingtaine de minutes dans une casserole à feu doux pour faire évaporer cette eau sans trop le cuire).

Enfin, pour donner un peu de croustillant à toute cette onctuosité. On fait une chapelure en passant au blender moitié pain très sec moitié noisette. Puis On passe la poudre ainsi obtenu à la poêle avec une noix de beurre jusqu’à ce qu’elle prenne une belle couleur.

Voilà, un jolie dressage fera de cette petite entrée 100% végétarienne une petite douceur de printemps pour commencer un repas.

Photos (c) Olivia Horvath
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s