Poulet aigre-doux au tamarin

Poulet tamarin (small13)

Cette année, le jour de la Saint Nicolas j’ai trouvé dans mes chaussures quelques ingrédients curieux et inconnus pour moi. Le temps de les apprivoiser, et voici une recette avec le premier d’entre eux… Merci mademoiselle pour cette belle découverte.

pate de tamarinLa pâte de tamarin, issu d’un fruit à coque tropical. Il est utilisé dans beaucoup de région, Inde (dont il est issu), Asie, Amérique du sud, Antilles… Mais ! Inconnu pour moi jusque ici.

On peut l’utiliser, avec les viandes blanches, les poissons ou les crevettes à ce qu’on raconte… Essayons avec du poulet.

Pâte de tamarin, premier essai ! Clap ! ça tourne !

D’abord il faut ramollir et faire fondre cette pâte de tamarin dans de l’eau bien chaude. J’ai compté à peu près une cuillère à soupe par portion. D’abord avec les doigt pour bien l’effilocher. Ensuite à travers un tamis pour retenir les fibres et les noyaux, très durs. Il faut l’avouer l’odeur qui se dégage de cette pâte ramollie m’a inquiété… pas très enthousiasmant.

La sauce, pour deux belles portions, c’est 4 grosses gousses d’ail en purée, 1 CaS de concentré de tomates, 1 CaS de miel, 1 CaS de sauce Soja, 1 CaS de vinaigre d’alcool (ou moitié moitié avec du citron vert) et notre pâte de tamarin filtrée.

2 beau blancs de poulet coupés en grosses lanières ont mariné dans un mélange Sauce soja /Sauce d’huître, au moins une 1/2 h. Puis, dorés à la cocotte feu vif et un peu d’huile d’arachide. Une fois colorés, réserver, déglacer le fond de la cocotte à l’eau pour récupérer les sucs, remettre la viande dans la cocotte, on couvrir d’eau salée. Laisser cuire à petits bouillons à peu près 15 minutes.

Poulet Tamarin (small27)

Pendant ce temps on finalise la sauce. Faites sauter à l’huile la partie blanche de 5 ou 6 oignons blancs nettoyés et coupés en deux dans la longueur. Conserver le vert. On ajoute la sauce déjà préparée et laisser à petit bouillon 5 min, remuer régulièrement. Ajouter le poulet égoutté et une louche du bouillon. Mélanger pour bien enrober le poulet. Si la sauce est trop liquide épaississez-la en ajoutant un peu de maïzena délayé dans un peu d’huile. C’est prêt !

J’ai accompagné ce plat d’un peu de riz Thaï poêlé avec des cacahuètes décortiquées écrasées et torréfiées. Et, un filet d’huile de sésame au moment de servir.Poulet tamarin (small22)

Et pour finaliser, les queue verte des oignons sautées une minute avec un peu d »huile, apporterons du croquant et un gout neutre (ni sucré, ni acide).

Dressez vos assiettes et dégustez. C’est une belle surprise que ce Tamarin, doux, légèrement acidulé..Mmmh. Déjà envie de l’essayer avec d’autres choses…. Crevettes pourquoi pas?!

Photos Olivia Horvath

poulettamarinmielsauce sojarizasiatique

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s